Celui qui sait gérer ses impressions économise page après page

En Europe chaque employé imprime en moyenne 31 pages par jour
Wer richtig Druck macht spart seitenweise

Le DPO est un sujet qui touche le cœur de l’activité des entreprises. Ce nouveau service d’externalisation de la gestion des documents permet d’unifier et de rationaliser les systèmes d’impression et entraîne une réduction des coûts qui y sont liés de 10%.

L’externalisation est une méthode déjà bien intégrée dans les autres domaines de l’informatique, par exemple dans les domaines de virtualisation ou de l’outsourcing des centres de données, et elle se propage aujourd'hui dans le domaine de la télécopie.

Selon une étude IDC consacrée à « la gestion d’impression et les solutions de traitement des documents en Allemagne en 2012 », l’allemand moyen a su s’approprier les services de gestion d’impression de plus en plus nombreux. De plus en plus d’entreprises organisent leur processus d’impression professionnelle de façon automatisée par la sous-traitance de la gestion de leur systèmes d’impression. Cette nouvelle tendance s’observe dans toute l’Europe : le service d’impression managée ou MDS (Managed Document Services) est devenu un thème stratégique de l’informatique en entreprise. En conséquence, une entreprise sur quatre a prévu d’optimiser ses processus d’impression et de copie dans les douze prochains mois, généralement pour réduire ses dépenses.

La réduction des dépenses n’est cependant pas la seule raison qui  mène les entreprises à choisir une solution efficace d’impression managée. La protection de l’environnement et l’aspect durable de cette démarche entrent aussi en jeu. Une entreprise sur trois voit dans une gestion ingénieuse des imprimantes, des copieurs et des appareils fax une possibilité d’améliorer son bilan énergétique en terme de consommation électrique et de gestion des déchets.

Quelques questions peuvent encore être soulevées sur le sujet de cette nouvelle gestion des systèmes d’impression. Par exemple, la plupart des employés ont encore du mal à se séparer de leur petite imprimante installée sur un côté du bureau. Il y a différents faits éloquents à prendre en compte dans l’analyse de la situation...

le saviez-vous?

En  moyenne, la quantité de documents imprimés reste élevée dans toute l’Europe et n’a pas changé depuis 2007, avec une moyenne de 31 pages par jour et par salarié.

Un salarié passe en moyenne 7,4 heures par semaine simplement à rechercher des informations.

20% des appels aux supports IT concernent des problèmes liés aux systèmes d'impression.

Pour 1 € dépensé en matériel d'impression, il faut compter 9€ de dépenses indirectes.

Plus une entreprise est grande, plus la moyenne de copies imprimées par employé est élevé. 

Plus de la moitié des personnes interrogées (53%) estiment que de la plupart des impressions effectuées sur le lieu de travail sont inutiles.

Près d’un quart des sondés (23%) pense ne pas gaspiller de papier ni imprimer inutilement, mais accuse ses collègues de le faire!

  • Appenweier
  • Freiburg
  • Strasbourg
  • Karlsruhe
  • Achern